Réinitialiser le mot de passe

Suivez le guide...

Plein air #2

 

Le site doit son nom à l’abbé Martelqui le baptisa ainsi pour les couleurs incroyables qui rappellent celles du canyon américain, mais surtout parce que Colorado veut dire rouge en provençale. Au cœur du Colorado, les couleurs enchantent les yeux. Toute la gamme des ocres (jaune, rouge, orangée, jusqu’au vert et mauve) est présente. Le paysage (falaises, cheminées, cirques et collines) est le résultat de l’exploitation de l’ocre qui s’y est faite autrefois. Aujourd’hui les carrières forment un site grandiose fort apprécié des randonneurs et promeneurs.

 

Cette forêt est le rendez-vous dominical des familles. Les balades y sont faciles et on reste à la fraîche. Ces grands cèdres semés au XIXème siècle sur le site de Beauregard, aujourd’hui couvrent un territoire de 5 hectares.

 

Ce sont des lacs artificiels créés lors de la construction du barrage hydro électrique de Cadarache dans les années 60. Ils se situent sur la commune de Beaumont de Pertuis dans le sud Luberon. Le site offre la possibilité de profiter des journées de pêche mémorables dans un cadre préservé. Réserve naturelle, classée Natura 2000, c’est une zone unique, particulièrement intéressante pour l’avifaune. Des étendues de galets et marais permettent la nidification de nombreux oiseaux. Munissez-vous donc d’une carte de pêche et d’une paire de jumelles.

 

Impossible de l’ignorer ! Majestueux et parfois effrayant,  » le géant de Provence », fascine bien du monde. Classé réserve de biosphère par l’Unesco, c’est un site naturel remarquable. Pour l’atteindre il faut compter une trentaine de minutes en voiture. Au sommet (1912 m) vous admirerez l’un des plus vastes panoramas d’Europe dominant la vallée du Rhône, les baronnies provençales et le plateau du Vaucluse. Et si vous tentez la randonnée de nuit, vous pourrez même, au petit matin, admirer les Alpes !

 

Ce circuit mène en haut du mourre nègre point culminant du Luberon (1115m) depuis le nord par des chemins détournés. Une montée, classique, sportive et bucolique !! Les dénivelés sont là mais l’ascension est irréelle et les panoramas des crêtes, puissants. Un véritable enchantement.

 

Au pied du village de Murs se dresse l’imposant barrage des étangs construit au 16 ieme siècle, puis 10 moulins hydrauliques à roue horizontale se succèdent au fond des grottes. Les plus anciens remonteraient au 16 S et les derniers ont fonctionné jusqu’à la fin du 19 S. C’est une randonnée sportive ou vous découvrirez tout le long des sentiers très variés et très agréables qui alternent un sous-bois, des vasques dans le lit de la Veroncle, bien sûr les moulins, qq échelles et câbles et un passage obligatoire dans l’ancienne cheminée d’un moulin.

 

En 100 jours à la demande du Vice légat du Pape, un mur de 27 km est bâti pour protéger les contadins d’un effroyable fléau, la peste introduite à Marseille par le Grand Saint Antoine, bateau venu du levant 1720. Cette ligne s’étend de Cabrières d’Avignon et Lagnes au sud a St Hubert au nord en passant par Venasque et Méthamis. Ce mur de 2 m de haut est construit pierre par pierre sans aucun liant. Sorti de l’oubli par les bénévoles de l’association Pierre sèche en Vaucluse, le mur et ses guérites sont, à près de 900m d’altitude un magnifique point d’observation des paysages vauclusien.

 

Le plan d’eau des Vannades est un havre de paix et de fraîcheur idéal pour la pratique des activités sportives et de loisirs, voiles, aviron, baignade, aires de jeux pour enfants, parcours santé, aires de pique-nique… Cet espace de 15 hectares est situé à 5km du centre-ville de Manosque

L Aigue brun d’une dans un vallon encaissé au pied des falaises de Buoux, bien connues des grimpeurs du monde entier. Depuis Buoux par de beaux chemins calades le circuit pittoresque et très varié, suit la corniche des ramades au bord du pic des falaises, pour descendre, traverser l’aigue brun, puis remonter pour traverser le village de chantebelle, et enfin atteindre Sivergues, beau village isolé. Toujours aussi fabuleux le chemin descend retrouver l’aigue brun pour suivre sa rive gauche et remonter aux ramades.

 

Le Luberon détient une concentration de gorges et de canyons plutôt surprenante, mais celui de regalon est sans aucun doute le plus spectaculaire de tous. Longtemps interdit suite à une sur fréquentation, l’itinéraire qui s’engouffre au fil de ce canyon aujourd’hui sec est réouvert au public depuis peu. Entre randonnée et spéléologie attendre vous à être littéralement avalé par les entrailles du Luberon.

 
Derniers articles
Suivez le guide… Tables et domaines Les valseuses 16 Pl. du Septier, 84400 Apt 07 66 63 52 61Restaurant La Read more
Suivez le guide… Activités plein-air Balade en vélo (https://www.rentbikescooterluberon.com)Rent a bike vous permet de prendre les commandes de tous types Read more
Suivez le guide… Les incontournables Les mines de BruouxVisiter les mines, c'est pénétrer au cœur des ocres du Luberon. Des Read more
Suivez le guide… Avant-Propos En vacances dans le Luberon…Région emblématique au cœur de la Provence, le Luberon (attention, pas d’accent Read more

Disponibles à la location grâce à Sweet Home Luberon. Tout voir
À partir de € 455 /nuit
À partir de € 257 /nuit
A partir de € 500 /nuit
À partir de € 264 /nuit
À partir de € 166 /nuit